Que ce soit une fête païenne ou chrétienne, du coté de Narbonne, toutes les occasions sont bonnes pour cuisiner avec gourmandise de délicieuses crêpes. Les bonnes résolutions de cette nouvelle année semblent déjà bien loin...

1. Les crêpes

Pour la recette de base, je vous invite à consulter un précédent billet...

http://ppcaramel.canalblog.com/archives/2012/11/10/25593999.html

Pour la Chandeleur, j'ai préparé entre 60 et 70 crêpes soit 2 fois la recette de base dans deux crêpières de 24 cm. Première fournée aromatisée à la Fleur d'oranger (4 CS), la deuxième fois au Rhum (3CS).

2. La confiture de lait

J'ai profité de la Chandeleur pour tester une astuce aperçue sur plusieurs sites de cuisine : la réalisation de confiture de lait à partir de conserves de lait concentré sucré.

La marche à suivre :

- Prendre une grande casserole, y placer les conserves de lait concentré sucré (encore fermées), remplir la casserole d'eau et porter à ébullition.

- Laisser cuire pendant 2 heures, en veillant que les conserves soient toujours totalement immergées, ajouter de l'eau si besoin.

Lait concentré sucré après cuisson

Ouverture du pot après 2 heures de cuisson et refroidissement

Ma touche de gourmandise :

Une fois la cuisson terminée, le résultat à l'ouverture de la boite et surprenant et déjà très gourmand. La coloration est apétissante mais le goût est assez brut et particulièrement sucré. C'est le moment de personnaliser la préparation. Mon choix s'est porté sur la Fleur de sel de Guérande et la Vanille (gousses en poudre). Pour 1 petite conserve, j'ai pris une cuillère à café de Fleur de sel et un 1/2 cuillère à café de vanille en poudre.

Recette de la confiture de lait

Les ingrédients : Fleur de sel de Guérande et Gousse de Vanille en poudre

- Les petits + / Synthèse des différentes remarques relevées sur le net :

* Il est préférable de prendre le temps de retirer les étiquettes et surtout la colle (sinon tout cela finit dans la casserole) [validée]

* Il est possible de mettre un torchon au fond de la casserole afin d'éviter que le pot cognent contre la casserole [non testée, petite casserole pour petits pots, pas de secousse]

* Afin d'obtenir une coloration homogène, il est préférable de retourner les pots à mi-cuisson [validée]

* Veiller à bien laisser refroidir le pot avant d'essayer de l'ouvrir afin d'éviter les brûlures [validée]

* Cuisson possible en cocotte minute pour un gain de temps [non testée]

* Certain(e)s recommandent de prépaper les pots en amont et de les placer dans l'eau afin d'éviter les manipulations de conserves chaudes. Sur le principe cela semble une bonne idée mais j'ai personnellement apprécié retravailler la texture et les arômes avant de préparer mes jolis pots de confiture.

* Recette non réalisable avec du lait concentré non sucré.

Cuillère de confiture de lait

Confiture de lait à la cuillère - Les points noirs c'est la vanille !

En termes de coût, c'est une gourmandise très bon marché. J'ai opté pour le lait concentré sucré de chez Carrefour à moins de 1 € (0,93€). J'ai également acheté ce jour là la Fleur de Sel de Guérande (3,13€) et de la gousse de vanille en poudre Vahiné (3,49€) mais compte tenu de la faible quantité utilisée, je vais pouvoir m'en servir encore un petit moment.

Pour la conservation : je n'ai pas d'éléments précis. Il semble que lorsqu'on ajoute de la crème à la confiture la conservation est réduite à quelques jours au frais.

Dans mon cas, j'ai fait découvrir à mes collègues de bureau la recette et que je pense que je ne serai pas confrontée à la problématique de la conservation, pour les crêpes non plus !

 Confiture de lait

Feu-le pot de Confiture de Lait...